Articles eZ Publish

, le

Roland Benedetti nous présente les dernières évolutions du CMS eZ Publish et nous en dit plus sur l'avenir de l'entreprise.

Roland Benedetti

Les 5 et 6 octobre dernier à Paris, toute la communauté d'eZ avait rendez-vous pour l'eZ Conference. Pendant deux jours, les équipes internationales d'eZ et les partenaires ont animés des talks techniques et marketing. A cette occasion nous avons rencontré Roland Benedetti le temps d'une interview pour en savoir plus sur les évolutions d'eZ Publish. 

 

Bonjour Roland, est-ce que tu peux te présenter et nous expliquer tes missions au sein d'eZ ?
Roland Benedetti, je suis Chief Product, Marketing Officer et également Head of US. On est organisé en différentes régions et j'ai la responsabilité de toute la région US en plus du produit et du marketing.

Cette année eZ a annoncé la fin officielle d'eZ Publish au profit d'eZ Platform et d'eZ Studio. Est-ce que tu peux nous en dire plus ? En quoi se différencient-ils de la concurrence ?
En fait ce n'est pas vraiment 2 produits, c'est un produit : eZ Platform, qui est le socle technique open source. eZ Studio c'est ce qu'on appelle un feature set, une des fonctionnalités additionnelles qu'on met à disposition pour la plateforme et qu'on commercialise. Il n'est pas disponible en open source, mais ce n'est pas un produit indépendant en tant que tel, c'est un add-on pour eZ Platform. Donc pour nous le produit commercial c'est un tout, une combinaison eZ Platform avec eZ Studio et c'est un produit qu'on vend sous le nom d'eZ Enterprise qui est une souscription en fait.

Jusqu'à la version 4, eZ Publish était un logiciel complètement basé sur un framework qu'on avait créé/écrit nous même, puis on est passé en version 5 qui s'appelait d'ailleurs eZ Publish Platform.  Cette version 5 avait 2 technologies qui cohabitaient ; il y avait la vieille technologie qu'on appelle legacy et la nouvelle architecture qui est basée sur le framework symfony. Le CMS est basé sur un repository de contenu accessible au travers d'API publiques à la fois PHP et rest. En gros eZ Publish Platform c'est une transition qui avait un petit peu 2 technologies.
Quand on a décidé de passer à eZ Platform c'est finalement quand on a décidé d'abandonner la vieille techno et d'être complètement sur le framework symfony, complètement sur notre repository de contenu de nouvelle génération accessible à partir d'API, soit PHP soit rest.

Les différenciateurs dépendent un peu de la cible. Pour un développeur, la plus grosse différence c'est qu'eZ Platform est maintenant complètement basé sur Symfony et non plus simplement sur des composants symfony, mais sur Symfony en tant que framework, ce qu'on appelle symfony fullstack framework. C'est donc une application symfony qui permet à tout développeur symfony de très facilement l'adopter ou l'étendre.

Il y a d'autres CMS qui s'appuient sur symfony qui voient le jour, c'est le cas par exemple de Drupal 8.
Alors c'est une différence majeure, parce que Drupal ne fait qu'utiliser quelques composants Symfony, ça reste basé sur le framework Drupal pour ce qui est par exemple de la gestion des vues. Alors qu'eZ Platform est vraiment basée sur Symfony en tant que framework donc il y a une vraie différence. Il y a d'autres "new comers" sur le marché Symfony qui arrivent, mais il n'y en a aucun qui a la profondeur d'expérience et de concept qu'eZ Publish a pu nous amener ; parce que tous les concepts d'eZ Publish on les retrouve dans eZ Platform. L'autre différenciant pour le développeur c'est que le repository de contenu, lui-même indépendamment de Symfony, est complètement accessible par API rest et que le repository de contenu est aussi complètement découplé de la couche présentation ou de la couche délivrée. C'est donc un logiciel qui peut vous permettre de mettre à disposition les contenus au travers des APi rest pour tous types d'usages, pas que pour faire des sites web, mais éventuellement pour aller par exemple sur des applis mobiles, des gros display type publics ou n'importe quel type d'applications finalement. Je pense que c'est un vrai différenciant, car il n'y a pas tant de CMS que ça qui ont vraiment pris le soin de préserver le contenu indépendamment de la présentation et d'exposer le contenu au travers d'API rest. Enfin, pour les gens qui ne sont pas développeurs ou pour l'utilisateur final, ça veut dire que les développeurs pourront développer peut-être plus facilement et donc indirectement ça leur bénéficie. Plus directement, l'utilisateur final accède à une nouvelle génération d'interface utilisateur qui est beaucoup plus moderne que ce qu'on avait dans eZ Publish et qui amène beaucoup d'améliorations au niveau de l'expérience éditoriale. Une partie de ça est disponible dans eZ Platform et après notre solution commerciale eZ Studio qui vient packager dans eZ Enterprise amène tout plein de fonctionnalités pour l'éditeur, pour le marketeur, qui sont moins de l'ordre de gérer le contenu, mais plus de l'ordre de gérer les pages, gérer la productivité, collaborer, gérer le workflow.

On le voit il s'agit là de sacrées évolutions. Est-ce qu'il y a d'autres nouveautés prévues pour compléter ou améliorer Platform ou Studio ?
On a lancé la solution en Dec 2015 et on est très agile dans la façon dont on la développe, donc c'était finalement plus qu'un lancement, c'était un début et tous les 2 mois on a une release avec de nouvelles fonctionnalités, des améliorations et des bugs fixed évidemment. On a ce rythme constant, tous les deux mois une nouvelle version qui amène de nouvelles choses, sachant que ces versions bimestrielles ne sont pas supportées pour le long terme. Par contre une fois par an on a une version qu'on supporte sur le long terme pour que les entreprises puissent faire tourner des projets critiques et on a une version LTS qui arrive en décembre.

À l'occasion de l'eZ Conference le 5 octobre dernier, tu as animé une Keynote avec Aleksander Farstad (cofondateur d'eZ) sur l'évolution des CMS. Comment vois-tu l'avenir ? Quels seront les acteurs de demain ?
Wordpress a une telle base installée, ça m'étonnerait que ça disparaisse et si ça devait disparaître ça prendrait beaucoup de temps. L'une des grosses tendances, c'est de découpler les architectures et de permettre d'utiliser le contenu de plusieurs façons donc c'est quelque chose qu'on a presque toujours fait dans eZ Publish. Découpler c'est une tendance, ce qu'on voit aussi c'est qu'il y a des acteurs dans le marché des CMS qui arrivent avec des solutions qui ne couvrent qu'une partie du périmètre comme ce qu'on appelle les "headless CMS" qui ne font que se concentrer sur la création de contenus. Notre approche est plus d'avoir une solution globale qui est découplée, qui fait qu'on peut utiliser la création de contenus ou la livraison de contenus ou tout. Ces solutions plus ponctuelles sont très intéressantes, elles vont certainement grossir, mais elles ne répondront pas à tous les besoins... et il y a aussi un revers de la médaille qui fait que vous devez développer la couche delivery, la couche présentation, par vos propres soins avec vos propres technologies donc ce n'est pas toujours le plus pertinent. L'autre tendance c'est d'aller au-delà du contenu, d'aller vraiment vers la performance marketing et la performance de la gestion de contenu. Donc il ne s'agit pas juste de fournir un outil pour mettre du contenu en ligne, il s'agit de fournir une solution qui permet de créer de la valeur. Il y a tout un tas de choses autour de ça, notamment des choses que l'on fournit, comme la capacité de mettre à disposition du contenu très ciblé et personnalisé. Cela fait partie des grosses évolutions qui sont dans notre produit pour l'année prochaine, en capitalisant sur notre infrastructure de personnalisation on va permettre aux éditeurs de pouvoir très simplement gérer et créer des contenus pour différentes cibles, tester différentes choses le tout avec vraiment l'idée de créer et gérer du contenu en tant que tel, de créer et gérer de la performance, de la valeur.

Quels sont les plans d'eZ pour gagner des parts de marché dans les années à venir ?
Un des premiers points, une chose à laquelle on n'a pas été toujours très bon dans le passé c'était de conquérir le marché américain. Je pense qu'une des raisons pour lesquelles on ne s'est pas trop développé là bas, c'était à la fois parce qu'on n'avait pas un marketing très fort, traditionnellement on était plutôt une boîte d'ingénieurs qui font du logiciel. On a d'abord pris conscience de ça il y a 5-6 ans, et puis il y a 4 ans on a décidé de changer la façon dont on ferait le marketing et d'installer le marketing à New York et donc de créer un marketing fait par des Américains, pour mieux servir le marché américain.C'était un des premiers points. Le deuxième point, c'est d'avoir une approche produit plus orientée sur la valeur, sur l'utilisateur et sur le client, que sur la fonctionnalité, pour être beaucoup plus dans une approche performance sur le marché. On a aussi pour ça changé la façon dont on faisait nos solutions, la façon dont on les concevait/développait et on a mis en place une équipe de product managers et designers, à NY également, qui drive maintenant l'innovation. Donc on pense que ça va nous permettre d'être beaucoup plus près du marché et de mieux répondre finalement à ce que le marché attend et que ça nous permettra notamment d'être beaucoup plus présents sur le marché US et nous permettre de prendre des parts de marché pour commencer à jouer dans la cour des grands, même si d'une certaine façon on l'est déjà en France.

Et vous envisagez le marché chinois ?
On a été un peu à une époque en 2010. En 2010 on est allé à l'international presque un peu trop et on avait une présence en Chine avec un partenaire assez fort. C'est un marché qui est très difficile donc ça reviendra quand on grossira, mais pour l'instant notre prochaine étape c'est vraiment le marché japonais où on a un petit bureau et où il y a plus de croissance. Pour l'instant, on a décidé d'être focus sur le marché US, on a toujours nos clients japonais, mais si en Asie on fait quelque chose on fera surtout grossir le Japon.

 

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire


Agenda

Aucune nouveauté dans cette rubrique

Derniers billets de blog

guette
Erin
Erin
, lundi 28 novembre 2016
Demeurer trop longtemps assis provoque des maux, de la tête jusqu'aux pieds. Aujourd'hui, les scientifiques tirent la sonnette d'alarme : la sédentarité tue plus que le tabac ! Pourtant il est...
Erin
Erin
, lundi 28 novembre 2016
La recherche de l'amélioration du bien être et de la santé est vieille comme le monde. Aujourd'hui, alors que la recherche du plaisir et du bien être deviennent de plus en plus l'objectif de...
travail
Erin
Erin
, lundi 28 novembre 2016
Le bonheur, l'épanouissement personnel, la sérénité... des notions qu'on exige partout où on est, même au travail. Que faites vous pour chasser le stress, ce grand ennemi qui vous empêche...

Quel CMS choisir ?

Quizz cmsAccédez au quizz pour découvrir quel CMS correspond le mieux à votre projet web. 

 

Pub adSense

Créez votre compte

Rejoignez la communauté de CMS.fr

Bénéficiez d'un accès complet au site, Publiez vos articles et références, Diffusez vos événements, Participez à la vie du forum, Commentez les articles et Créez votre propre blog pour partager vos connaissances des CMS.

La création du compte est simple, rapide et GRATUITE.

Créez votre compte

A propos

CMS.fr est un site d'information dédié aux dernières actualités des CMS et des logiciels de gestion de contenu web.

Retrouvez les dernières news, les modules et extensions indispensables et les comparatifs des meilleurs CMS du marché comme Wordpress, Joomla, e-majine, Drupal et Prestashop.

Suivez-nous ! 

icone facebookicone google plusicone twittericone RSS