Articles

William Jezequel
CMS utilisé(s) :
, le

Le protocole SSL se généralise et s'impose, grâce à Google, comme une nouvelle norme incontournable de 2017 pour tous les créateurs et éditeurs de sites.

HTTPS

Autrefois réservé aux pages sensibles, d'authentification ou de paiement, le protocole SSL tend à se généraliser sur l'ensemble des pages des sites internet. Plusieurs géants internationaux et français comme Amazon, Wikipedia, Leboncoin et La Poste ont succombé. L'objectif est bien évidemment de sécuriser la sécurité générale d'internet en garantissant que toutes les données échangées entre le serveur web et les navigateurs restent privées et inviolables pour empêcher l'espionnage et la falsification. Mais ce n'est pas la seule raison qui explique cet engouement soudain. Google a annoncé vouloir rendre le web plus sécurisé en forçant la mise en place du protocole SSL sur tous les sites internet... et compte bien aussi en profiter pour améliorer les performances de son moteur de recherche grâce au multiplexage des requêtes permis par le SSL et le http/2. Comme à chaque fois, la firme de Mountain View a sorti sa carotte et son bâton pour accélérer les choses : les sites en HTTPS se verront gratifiés d'un petit bonus en SEO, tandis que les autres se verront affublés d'une étiquette "Non-sécurisé" inquiétante. Avec la mise à jour prochaine de Chrome en janvier 2017, il va falloir se dépêcher.

Face à cette nouvelle norme qui se dessine, certains acteurs du web ont pris les devants. La société Medialibs propose la redirection automatique de HTTP vers HTTPS des sites propulsés par ses CMS e-majine, izi-media et Saytup. Une excellente nouvelle pour les agences de communication qui vont devoir migrer un parc important de sites.
D'autres CMS, qui n'ont pas nécessairement la main sur l'hébergement, comptent quant à eux forcer ou du moins fortement inciter le passage au HTTPS en mettant la pression sur les utilisateurs et les hébergeurs. C'est le cas de Matt Mullenweg, fondateur d'Automattic, qui a annoncé que certaines fonctionnalités de WordPress ne seront disponibles qu'à condition d'avoir un site en HTTPS. Par ailleurs, WordPress ne fera dorénavant que la promotion des hébergeurs qui proposent le HTTPS par défaut. Cela n'a pas manqué de faire réagir certains hébergeurs, comme OVH qui propose dorénavant gratuitement un SSL (même sur les hébergements mutualisés) via Let's Encrypt. Ainsi vous pourrez sécuriser votre site, qu'importe le CMS que vous utilisez.


Photo : HTTPS by Sean MacEntee | CC-BY

Sources : journaldunet.com | medialibs.com | wpformation.com

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Popup Enquête webo-facto

Enquête webo-facto


Agenda

Aucune nouveauté dans cette rubrique

Quel CMS choisir ?

Quizz cmsAccédez au quizz pour découvrir quel CMS correspond le mieux à votre projet web. 

 

Offres d'emploi

samedi 12 juin 2021
samedi 12 juin 2021
samedi 12 juin 2021
samedi 12 juin 2021

Créez votre compte

Rejoignez la communauté de CMS.fr

Bénéficiez d'un accès complet au site, Publiez vos articles et références, Diffusez vos événements, Participez à la vie du forum, Commentez les articles et Créez votre propre blog pour partager vos connaissances des CMS.

La création du compte est simple, rapide et GRATUITE.

Créez votre compte

A propos

CMS.fr est un site d'information dédié aux dernières actualités des CMS et des logiciels de gestion de contenu web.

Retrouvez les dernières news, les modules et extensions indispensables et les comparatifs des meilleurs CMS du marché comme Wordpress, Joomla, e-majine, Drupal et Prestashop.

Suivez-nous ! 

icone facebookicone google plusicone twittericone RSS